logo soscience svg
Vous avez des connaissances dans le domaine des CCU qui peuvent être adaptées à l’industrie alimentaire ?
Rejoignez le programme d'innovation collaborative "The Future Of CCU for Food"
>
>
>
Recherche et innovation responsable

Recherche et innovation responsable

Table des matières

Recherche et Innovation Responsable (RRI) : Une approche fondamentale

La RRI a pour acronyme Responsible Research & Innovation ou encore Recherche et Innovation Responsable en français. C’est une démarche essentielle pour les entreprises qui souhaitent véritablement embrasser l’innovation responsable.

👩🏽‍🎓 « La RRI est un processus continu qui vise à placer la recherche et l’innovation dans l’axe des valeurs, des besoins et des attentes de la société » (Déclaration de Rome, 2014).

Définition de la Recherche et Innovation Responsable

D’abord, il ne s’agit donc pas de “responsabilité” au sens juridique, ni en termes de gestion des risques ou d’externalités négatives. Ce n’est pas non plus “responsabilité” au sens rendre des comptes sur ses actions, par exemple une obligation de transparence.

En effet, la RRI entend l’innovation responsable davantage comme un engagement. Voire une ambition, à penser la recherche et l’innovation pour le bien commun. C’est une posture éthique.

Adopter une approche de RRI, c’est prendre en considération les enjeux et besoins sociétaux et environnementaux. C’est également renforcer sa capacité d’agir pour le bénéfice de tous, y compris des générations futures. En bref, la RRI permet d’envisager l’innovation comme un outil pour améliorer les conditions humaines et celles de l’ensemble du vivant.

Faire appel à l'intelligence collective

L'innovation responsable fait appel à l'intelligence collective

Pourtant, la RRI va bien au-delà de la simple responsabilité d’entreprise. Elle représente effectivement une transformation profonde et à long terme. Elle vise à créer un impact positif en collaboration avec de nouvelles parties prenantes. Notamment la société dans son ensemble. En d’autres termes, la RRI consiste à aligner les activités économiques sur les besoins de la société en faisant appel à l’intelligence collective.

D’ailleurs, l’Union européenne définit la Recherche et Innovation Responsable comme un « processus continu visant à aligner la recherche et l’innovation sur les valeurs, les besoins et les attentes de la société ». En outre, elle ne se limite pas à la responsabilité juridique ou à la gestion des risques. La RRI incarne un engagement éthique à utiliser l’innovation pour améliorer les conditions de vie humaines et environnementales.

📣 La RRI est la terminologie et la version sérieuse de “l’innovation responsable”

Programme ouvert à candidature

The Future Of Green Chemistry : ce programme, encore ouvert à candidature, recherchera des solutions innovantes pour la chimie verte afin d’accélérer et d’harmoniser la transition de l’industrie chimique, dans toutes les industries.

L'Innovation Responsable et ses concepts associés

De plus, l’innovation responsable ne se limite pas à l’innovation sociale. De surcroît, la RRI concerne toutes les entreprises, grandes ou petites, et repose sur une diversité d’acteurs et de profils, allant des chercheurs aux citoyens. Elle va aussi au-delà de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), étant une démarche plus ambitieuse et globale. Dans cette perspective, elle vise à produire un impact positif sur la société et l’environnement à long terme.

1. L'innovation responsable n'est pas limitée à l'innovation sociale

Contrairement à ce que beaucoup pensent, la RRI n’est pas cantonnée à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Ni aux nouveaux modèles économiques et concepts associés (diversité, inclusion, collaboration, etc.). L’innovation responsable source également des startups deeptech, industrielles ou scientifiques, qui sont dans une démarche sociétale.

Ensuite, la RRI est une recherche et innovation technique et scientifiquetransverse, ouverte et collaborative qui concerne toutes les entreprises. Et celles en création également ! Quelles que soient la taille des équipes, le secteur, leur localisation géographique et leur activité.

Enfin, la RRI est une posture qui permet d’interroger, de façon critique, la pertinence de ses activités. Mais aussi, de les orienter afin qu’elles contribuent au bien commun

2. L’innovation responsable ce n’est pas qu’une affaire de sciences humaines et sociales (”SHS”)

Par ailleurs, la RRI ne consiste pas à intégrer des chercheurs ou démarches SHS dans ses pratiques de recherche et innovation.

Elle promeut particulièrement une diversité d’acteurs et de profils. Tels que des chercheurs, incluant des chercheurs en sciences humaines et sociales mais aussi des entreprises (notamment des startups sociales). Ainsi que des représentants de la société (citoyens, associations et ONG, collectivités, entrepreneurs sociaux, etc.).

En parallèle, la richesse des points de vue permet de considérer la finalité responsable de façon la plus complète possible, à un moment donné.

3. La Recherche et Innovation Responsable n’est pas de la RSE

Par définition, la RSE est définie par la Commission Européenne comme « l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes ».

Bien que pouvant être comprises comme des notions similaires, RRI et RSE sont pourtant distinctes.

La RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) est le minimum requis pour une organisation, en tout cas sur les marchés occidentaux. Elle veille d’une part à limiter les externalités négatives et d’autre part, pour les organisations les plus matures, à les encourager à être plus propre et plus éthique.

La RRI est une posture ambitieuse du dirigeant qui veut s’inscrire dans une approche plus globale, plus altruiste, plus respectueuse de la planète et donc plus durable.

De plus, il y a une différence entre :

  • Dire que son activité répond à tel ou tel ODD (Objectif de Développement Durable)
  • Mettre son savoir-faire et son cœur de métier au service des ODD
 

Enfin, comprendre que la RSE ne suffit pas et adopter une approche RRI, c’est déjà anticiper sur l’évolution économique que les crises récentes ont révélée.

4. Recherche et Innovation Responsable, éco-conception, économie circulaire, décarbonation et greenwashing

De la même façon, entreprendre des démarches d’éco-conception, développer des réflexions d’économie circulaire ou de décarbonation, sont des actions essentielles et indispensables, mais elles ne sont pas suffisantes.

 📣 Ce qui importe, ce n’est pas ce que l’on fait mais comment on le fait, pourquoi on le fait et à quel degré d’engagement on le fait.
En outre, la RRI, ce n’est pas ajouter un vernis “responsable” pour transformer n’importe quel produit en une innovation responsable. Ni compenser une activité qui, par ailleurs, produit des impacts négatifs ou est discutable dans son utilité globale. La finalité “responsable” de l’innovation ne suffit pas à faire une innovation responsable.

Prenons pour exemple un produit qui répond à un enjeu de santé publique. Imaginons cependant qu’il néglige la pertinence ou l’accès du produit auprès du plus grand nombre. Ou bien qu’il détruise la biodiversité. Dans ce cas là, il ne s’agit pas d’une innovation responsable.

En d’autres termes, la RRI implique de repenser le “pourquoi”. Comment l’entreprise répond-elle à un réel besoin de la société ? L’entreprise innove-t-elle de façon adéquate face aux enjeux contemporains ? Ou reste-t-elle dans une approche d’innovation incrémentale ou d’innovation produit marketing ? En clair, une vision de l’innovation qui n’exclut pas l’innovation inutile, ni l’innovation “bullshit” ?

L’innovation responsable en mode RRI :

  1. Ce n’est pas que de l’innovation sociale.
  2. Ce n’est pas de la RSE.
  3. Ce n’est pas simplement travailler avec des chercheurs en sciences sociales.
  4. Ce n’est pas lancer des démarches d’éco-conception, de décarbonation ou d’économie circulaire sans une réflexion plus profonde.


En conséquence, la RRI est une innovation technique et scientifique
, transverse, ouverte et collaborative. Elle concerne toutes les entreprises et suppose un changement radical d’état d’esprit.

Une nouvelle culture de l'innovation

La RRI marque un changement profond dans la manière dont nous abordons l’innovation.

Elle ne se limite pas à des considérations technologiques ou commerciales, mais vise principalement à créer un impact positif sur la société et l’environnement, tout en restant économiquement viable.

L’objectif est d’assurer la pérennité de votre entreprise dans un monde en constante évolution.

La RRI permet également de repenser le rôle de l’innovation dans l’entreprise. Elle peut donc conduire à des innovations de rupture puisqu’elle est en phase avec les attentes croissantes de la société envers les entreprises.

En fin de compte, la RRI représente bien plus qu’une simple tendance. C’est une vision de l’innovation qui devrait guider notre avenir, en transformant nos entreprises pour un monde plus juste, plus durable et plus responsable.

L'Innovation Responsable permet l'Innovation de Rupture

Les organisations peuvent profiter de cette nouvelle pratique d’innovation comme une opportunité de repenser leur activité. Elles peuvent ainsi donner davantage de sens à leur cœur de métier et à leur savoir-faire.

En plus de résoudre des enjeux de société, l’innovation responsable s’applique à l’ensemble des innovationsC’est une nouvelle façon de penser tout sujet de recherche et innovation.

Attention toutefois, car l’innovation responsable ne doit pas être l’un des axes d’une stratégie d’innovation. Elle doit être la couleur donnée aux pratiques d’innovations. Précisément, la RRI peut être le moteur de la stratégie et transformer le management de l’innovationEt cela depuis les réflexions stratégiques jusqu’à la conception, en passant par la remise à plat des processus.

L’innovation responsable doit être transverse afin de porter le changement de culture au sein des organisations.

Enfin, si la RRI peut permettre une innovation de rupture, elle peut aussi conduire à ne pas innover ou à développer des innovations low tech.

La RRI dans un contexte de crise

Les attentes sociétales vis-à-vis des entreprises se durcissent d’année en année. Les consommateurs seraient indifférents si 75% des marques disparaissaient. 71% d’entre eux sont fatigués de leurs promesses creuses (Meaningful Brands, Havas, 2021).

Par ailleurs, les pétitions et mouvements activistes se multiplient, sur tous les sujets, tous les secteurs. Les associations et certains médias se spécialisent sur la mise en lumière des failles et manques des géants économiques. Les entreprises activistes et militantes sont plus nombreuses qu’il y a 20 ou 10 ans. Puis les sociétés commerciales sont régulièrement invitées à prendre des positions quasi politiques sur des sujets sociétaux et environnementaux.

Tandis que côté RH, la rétention et l’attractivité de profils qualifiés est un véritable levier d’innovation. Or, de l’intérieur, des mouvements portés par les salariés eux-mêmes font bouger les lignes. Nous parlons de vague de démissions, recherche de sens, collectifs de salariés engagés. Autant de signaux forts qui résonnent avec les exigences des jeunes actifs. Chez les ingénieurs,  notamment, qui réclament, des entreprises qu’elles s’engagent et dont les pratiques sont cohérentes avec la communication affichée.

Par conséquent, l’innovation responsable peut ainsi apporter des réponses aux besoins des entreprises dans le contexte de crises que nous connaissons. Des crises sanitaires, environnementales, géopolitiques, stratégiques, sociales et économiques. Elles révèlent l’inter-connexion entre toutes les sociétés, les écosystèmes naturels et notre avenir commun.

Il s’agit maintenant d’accélérer la mutation que nous vivons pour développer de nouveaux modèles d’innovation compatibles avec le monde de demain.

En résumé

  • La RRI concerne aussi l’innovation technologique
  • La RRI est une nouvelle méthode d’innovation
  • La RRI est un changement de culture de l’innovation
  • La RRI est une approche en phase avec les exigences de la société et l’histoire

Autres définitions

logo soscience

Vous avez un besoin spécifique et souhaitez échanger avec notre équipe ?

Envoyez-nous un message et nous vous répondrons dans les 24h.

A bientôt !