logo soscience svg
Vous avez des connaissances dans le domaine des CCU qui peuvent être adaptées à l’industrie alimentaire ?
Rejoignez le programme d'innovation collaborative "The Future Of CCU for Food"

Impact de l’IA : 5 exemples d’impacts positifs pour la société

Table des matières

impact_IA_robot

Applications, objets connectés, infrastructures… l’intelligence artificielle est aujourd’hui intégrée dans beaucoup d’objets du quotidien. Vous pouvez par exemple acheter un distributeur de croquettes pour chat connecté qui, grâce à la reconnaissance faciale, ne délivrera des croquettes qu’à votre chat, et pas à celui du voisin ! 

Mais peut-on réellement parler de progrès ? Au-delà des applications gadget, comment utiliser l’IA pour avoir un vrai impact positif sur la société ? Voici 5 exemples.

Impact de l’IA et inclusion sociale : les exemples de RogerVoice & Helpicto (Microsoft)

RogerVoice est une application qui change la vie des malentendants en sous-titrant les appels téléphoniques instantanément, grâce aux logiciels de reconnaissance vocale. Et pourquoi ne pas intégrer cette technologie à tout service client ? La SNCF ou encore Aéroports de Paris ont déjà adopté ce service.

Pour aller plus loin, la startup française développe également une technologie pour reconnaître les intonations et les émotions dans la voix. Elle prend aussi en compte les inquiétudes sur l’intrusion de l’intelligence artificielle dans nos vies (vous aussi ça vous perturbe quand Gmail finit vos phrases ?) en travaillant avec des acteurs du secteur de l’aide à la personne et des communautés de soutien aux personnes handicapées.

Pour les personnes atteintes d’autisme, converser avec leur entourage n’est pas une chose facile. L’application Helpicto, développée par Microsoft, transforme les mots en images en temps réel pour améliorer la compréhension et la communication. Le sens des mots entendus est retranscrit en pictogramme grâce à des technologies de reconnaissance vocale et de reconnaissance picturale. L’application permet de détecter plus facilement les enfants atteints d’autisme et s’adapte à chaque problématique et niveau d’autisme. L’application peut aussi être utile à des personnes atteintes d’Alzheimer, ou ayant subi un AVC.

Impact de l’IA et santé : l’exemple de Datexim

Une intelligence artificielle qui détecte les maladies plus vite que son ombre ? L’entreprise française Datexim met l’intelligence artificielle au service du traitement et de l’analyse d’images médicales pour permettre aux laboratoires de détecter les maladies telles que les cancers rapidement et avec précision. 

Le manque de personnel qualifié, les capacités de production limitées ainsi que l’impossibilité de garantir la précision des diagnostics plafonnent le nombre de tests. La machine de Datexim, le CytoProcessor, est quatre fois plus productive qu’un humain et diminue les coûts de 33%. Si l’intelligence artificielle est un partenaire précieux pour les médecins, elle ne peut en revanche pas remplacer le relationnel humain dans le soin.

impact_IA_ssanté

👀 Tous les acteurs et les initiatives cités ont été réunis et présentées dans le cadre de notre événement co-organisé avec notre partenaire Devoteam en 2018 !

Pour en savoir plus sur nos événements, c’est par ici

Impact de l’IA et mobilité durable : l’exemple d’EasyMile

Les voitures autonomes sont-elles le futur de la mobilité ? Pour la startup toulousaine EasyMile, oui mais elles seront collectives ! EasyMile développe des navettes 100% électriques et autonomes. Ces minibus, qui peuvent embarquer jusqu’à 12 passagers, ont pour vocation à être loués et partagés pour des petites et grandes distances.

Les avantages sont nombreux : économie d’énergie, réduction du trafic, des embouteillages et des accidents liés à la conduite, autonomie des personnes âgées ou à mobilité réduite. Mais l’usage de tels véhicules comporte de nombreux enjeux : cybersécurité (empêcher la prise de contrôle du véhicule à distance), sécurité routière (comme l’IA respecte scrupuleusement les règles, elle s’adapte mal aux aléas pouvant causer des embouteillages et des accidents) ou encore réorganisation de l’espace urbain. D’un point de vue environnemental, il reste aussi à prouver que les véhicules autonomes électriques ne polluent pas davantage que les voitures thermiques tout au long de leur cycle de vie.

Impact de l’IA et relations sociales : l'exemple de Spoon

Quand on parle de l’impact de l’IA, les robots ne sont pas très loin. Parmi eux, il existe la catégorie des robots socialisés. Nous nous adressons à eux de manière naturelle, comme avec un être humain, à travers la parole et les gestes. Avez-vous déjà peut-être croisé les robots Nao ou Spoony dans un musée ou un centre commercial pour obtenir des informations pratiques ? Ces robots sont conçus pour être mignons voire attachants mais n’y-a-t-il pas alors un risque de manipulation ? Quelles sont en effet les conséquences du développement de l’empathie entre un robot et des êtres humains ?

L’entreprise de robotique Spoon prend cette question éthique très au sérieux. Leur solution  est de rendre “visible” et compréhensible l’intelligence artificielle et son fonctionnement. Le robot peut expliquer à l’humain d’où viennent ses données, comment elles sont traitées, comment il raisonne, etc. Cette interaction instructive nous permet de mieux réfléchir à la place que nous voulons laisser aux intelligences artificielles dans notre quotidien. 

Partagez cet article
logo soscience

Vous avez un besoin spécifique et souhaitez échanger avec notre équipe ?

Envoyez-nous un message et nous vous répondrons dans les 24h.

A bientôt !