»

»

Monde académique et société civile : une enquête SoScience

Monde académique et société civile : une enquête SoScience

partagez cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

En 2020, SoScience a vu monter chez ses partenaires académiques une intention clairement affichée de travailler différemment, plus ouverte sur la société. Nous avons donc mené l’enquête et voici quelques résultats saillants. Long story short : tous les éléments sont là pour lancer des programmes d’innovation responsable avec la société civile, il n’y a plus qu’à activer la dynamique !

Fort de l’envie qui s’empare des acteurs, nous notons que la plupart ont bien les enjeux de collaborations avec la société civile en tête et que la plupart considère leur organisation comme innovante en la matière.

graph+1

Collaboration avec la société civile à la hausse mais manque de format dédiés

39% de nos répondants travaillent avec des acteurs économiques “classiques” (start up et industriels), ce qui confirme la tendance forte prise par les politiques des instituts de recherche d’aller vers de la recherche partenariale et d’augmenter la part des collaborations mises en place avec le secteur privé. Un article du CNRS s’en réjouissait récemment. Il est peut être plus étonnant de voir que seulement 29% mentionnent leurs collaborations avec d’autres équipes académiques, soit une part plus petite. Ce chiffre s’explique sûrement par une part importante de nos répondants provenant des services de valorisation. 

Cependant on peut se réjouir de voir que déjà 1/4 mentionnent leur collaboration avec des acteurs moins classiques : entrepreneurs sociaux, entrepreneurs sociaux scientifiques et associations/ONG. L’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et Biodiversa, parmi nos répondants,  sont évidemment coutumiers de ce type de pratiques mais nos chiffres révèlent une tendance générale parmi tous les organismes.

graph+2

Le potentiel pour des programmes multiacteurs tournés vers les Objectifs de Développement Durable (ODD) et intégrant ces acteurs de la société civile dans les stratégies de valorisation est donc bien là ! Pourtant seulement 4% disent avoir engagé des programmes d’innovation responsable ! Parmi les formats de la collaboration les plus mentionnés on trouve : de la recherche partenariale classique (programme d’innovation scientifique, programme d’innovation multiacteurs), des formats très adaptés pour viser start-ups et industriels (donc des acteurs économiques déjà bien engagés) tels que les incubateurs, lab innovation, hackaton & challenge, programme d’intrapreneuriat ou d’innovation avec les starts-up, et des formats plutôt tournés vers les étudiants (formation et programme d’innovation dédiés).

Passer à l’action avec le programme The Future Of

Il ne manque donc plus grand-chose : les acteurs sont prêts et ont commencé à prendre les bons contacts. Les difficultés soulignées par les acteurs sont : le manque de temps et la difficulté à trouver les partenaires adéquats. C’est pour cela que les programmes The Future Of existent. Conçus pour créer des collaborations à impact entre recherche académique et secteur de l’économie à impact (entrepreneurs sociaux, ONG, associations), ils permettent à un organisme de recherche d’engager ses chercheurs sur des formats courts peu gourmands en temps et d’obtenir un sourcing qualifié de partenaires de la société civile sur un thème d’intérêt.

En 2020 par exemple, nous avons lancé avec l’IRD un programme d’open innovation The Future Of (100% en ligne) sur le thème de l’agriculture urbaine. Les journées de rencontre ont permis aux 38 participants issus de 16 pays de se retrouver, d’échanger et surtout de formaliser ensemble des collaborations multi-acteurs, afin de développer des solutions concrètes sur le terrain. 5 des 6 collaborations formalisées incluent des acteurs de la société civile (associations / ONGs / entrepreneurs sociaux) !

Si vous souhaitez engager cette transition au sein de votre organisme de recherche, c’est notre métier chez SoScience de vous accompagner. Pour plus d’information, contactez- nous.

Cette enquête à été réalisée en décembre 2020 et janvier 2021 auprès d’un public de chercheurs et d’administrateurs d’organismes de recherche français.

lES CHIFFRES CLés en une infographie

partagez cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Vous avez un besoin spécifique et souhaitez échanger avec notre équipe ?

Envoyez-nous un message et nous vous répondrons dans les 24h.

A bientôt !